L’autre face de la réalité, épisode 2

  • Les filles vous vous imaginez ! première tentative et déjà nous sommes invités à un show… s’exclama Nadine
  • Oui c’est incroyable, je n’en reviens pas, et ce n’est pas n’importe quelle soirée ! renchérit Odile
  • Oui les filles, mais calmez-vous ! C’est vrai c’est super mais, j’ai un mauvais pressentiment pas vous ?
  • Orrg toi Carine là, tu es toujours comme ça.  Gronda Nadine
  • On ne va pas se faire des histoires aujourd’hui. Une chose est sure, il faut s’arranger à sortir le samedi à 22h, et habillé vous d’une façon à mettre vos atouts en valeur.

Nous avons répondu toutes en chœur : D’accord !!!

Pour ma part il fallait trouver le moyen d’échapper à la vigilance des parents. Et ce n’est pas aisé je vous assure. Mais j’ai une idée, je dors avec ma cousine dans la même chambre. Si je la mets en contribution mon plan pourra marcher.

Le soir même je commence ma manœuvre.

  • Sakina tu sais que tu es ma cousine adorée non ??
  • Uhm quand tu commences comme ça soit, tu veux un service, ou tu veux me mettre dans pain (problème).
  • Non !! pas du tout, bref je me lance. Il faut que tu me couvres samedi
  • Comment ça ?
  • Je dois sortir !
  • Avec ton vilain gars-là ? si c’est lui, je ne peux pas. Sa tête m’énerve.
  • Ahahah, tu exagères !! Fabrice t’a fait quoi même pour mériter cette haine ? et il n’est pas si moche, il est charmant.
  • Antipathie naturelle, tu connais ?
  • Bref, d’accord, mais il ne s’agit pas de lui.

Elle se redresse face à moi

  • Ah intéressant maintenant, je t’écoute.
  • Ok, mes copines et moi sommes invitées à une soirée. Mais comme tu sais si je demande la permission, elle sera refusée.
  • Bon, donnes plus de détails stp.
  • Uhmm tu aimes ça oh. Ok, on a fait la connaissance d’un riche gars-là, il nous a invité à une soirée…

Elle me coupe la parole

  • Attends, comment vous l’avez rencontré et qu’est ce que vous comptez faire ?
  • Orgg tout ça là c’est trop de détails. On va aller juste à sa soirée et peut être qu’on trouvera des gars mariés et frustrés à flatter pour bouffer. Tu vois non ?

Elle réfléchit quelques minutes puis

  • Bon d’accord. Mais si je te couvre je gagne quoi ?
  • Je savais que tu allais évoquer ça, toi Sakina là tu ne vas jamais changer.
  • Bah, business is business. Je prends des risques en te couvrant.
  • D’accord, stp fais ça gratuitement cette fois, et si le plan marche, tu auras plein de choses promis.
  • uhmm, sérieux ?
  • Oui, tu vois la robe qui t’a plus la dernière fois dans la boutique de Mory non ?
  • Oui oui, elle coûtait chère oh
  • Si ça marche je te l’achète !
  • Wouuu, orrg ma cousine préférée, c’est qui ?? c’est toi, c’est toi, c’est toi !!!

Elle me sera fort, fredonna sa chanson et sautilla sur le lit. J’ai dû l’immobiliser sinon les parents nous auraient entendu.

Samedi soir 21h

  • Je suis fatiguée, je vais rentrer me coucher.
  • Déjà ? il y’a ta série préférée dans 30mn. S’étonna ma mère
  • Je vais regarder la rediffusion, je suis si épuisée.
  • D’accord, bonne nuit alors !
  • Merci bonne nuit également à vous !

Premier obstacle franchit.

Je me douche, je me maquille légèrement et je porte un pantalon. Oui pour pouvoir escalader le mur. Je m’habillerais chez une de mes amies.

21h30, je suis prête. Ma cousine assure mes arrières, et je réussis à sortir de la maison.

Deuxième obstacle franchit.

Nadine était là, et elle m’a prise sur sa moto. Nous sommes arrivés chez elle, elle vit avec sa grand-mère. Elle a donc plus de liberté.

Nous aidons à finir de e préparer, Odile nous rejoint. Et un de ses potes, nous dépose à la fête. Il est convenu qu’il revienne nous chercher.

Waouh, quel lieu !! Quelle déco, on sentait le luxe à plein nez. Le portier ne discuta pas, après que nous ayons donné le nom de notre hôte. Il nous fit conduire par une hôtesse dans un carré VIP.

Le DJ passait déjà la musique et nous étions dans le bain. Puis notre hôte arriva, avec 2 de ses amis.

Les présentations faites, chacun pris place à coté d’une de nous. Je suppose que c’est déjà la répartition.

Nous apprenons à nous connaitre. Le gars assis à mes côtés, est un entrepreneur de 40ans dans le BTP. Il n’a pas hésité à me dire qu’il est marié et père de deux enfants. Il me parait sérieux sur le coup, il ne boit que du champagne. Il a un visage angélique, une belle dentition quand il sourit. Il est grand et bien bâti.

Je me suis dite « Merde, c’est le genre de gars que je rêve d’épouser ». Puis la petite voix dans ma tête m’a dit « Tu es trop émotive, souviens toi, il est marié ».

Autour de minuit, les quatre autres ont disparu, il ne restait que lui et moi.

  • Il est tard, je pense que je vais rentrer retrouver ma petite famille.
  • D’accord
  • Tes amies, je ne suis pas sûre qu’elles reviendront ici. Je te dépose ?
  • Euh… Je ne sais pas trop.
  • Je te dépose, allons. Je ne peux pas te laisser ici seule.
  • Ok, merci !

Pendant le trajet, nous n’avons pas trop parlé, j’étais hypnotisée par le parfum de sa voiture. Par la propreté de ses doigts. Waouh je rêvais.

  • Bon nous sommes arrivés.

Il descendit du véhicule, il fit le tour pour me rejoindre. Puis il prit mes mains.

  • J’ai passé un merveilleux moment ce soir. Ta compagnie innocente m’a fait du bien.

Il approcha son visage du mien, mon cœur commença à battre plus fort…

Selon vous que va-t-il se passer ? La suite bientôt

Leave a Comment

Livre en vedette

Les Nuances de l’Amour

Catégories de livres

Bulletin

Assurez-vous de ne rien manquer!

  • 0
  • 6 518